Walsh Interview 27-02-1953 (audio)

 

French with English subtitles
Français avec des sous-titres en anglais

Transcription

</tr

Pat Walsh
quitte les organisations communistes

Pat Walsh
quits Communist organizations

27 février 1953

27 February 1953

[ Louis-Philippe Roy : ]

Hier après-midi, en effet, sans aucune sollicitation de notre part, M. Pat Walsh s’est présenté à L’Action Catholique.  Il m’a apporté à titre de rédacteur-en-chef une déclaration élaborée.  C’était sa démission d’une dizaine d’orga­ni­sa­tions communistes ou pro-communistes.

[ Louis-Philippe Roy : ]

Yesterday afternoon, in effect, with no solicitation on our part, Mr. Pat Walsh presented himself at L’Action Catholique.  He brought to me as Editor-in-chief a detailed declaration.  It was his resignation from some ten organizations, Communist or pro-Communist.

Le document, que nous publions intégralement aujourd’hui dans notre journal, contient les motifs de cette démission, une histoire abrégée de l’Union des bûcherons, et autres renseignements précieuses sur le noyautage communiste dans plusieurs domaines.

The document, which we are publishing in full, today, in our newspaper, contains the grounds for this resignation, a short history of the lumbermen’s Union, and other valuable information on Communist infiltration in a number of fields.

La liste des groupements qu’abandonne Pat Walsh après une quinzaine d’années de collaboration active est impressionnante et instructive.

The list of groups that Pat Walsh is abandoning after some fifteen years of active collaboration is impressive and instructive.

Ce sont :

These are:

“Le Congrès canadien de la paix”

“The Canadian Peace Congress”

“La Ligue des droits démocratiques”

“The League for Democratic Rights”

“L’Union canadienne des travailleurs du bois”

“The Canadian Union of Wood Workers”

“La fédération syndicale mondiale”

“World Federation of Trade Unions”

“Le comité ouvrier de la paix”

“The Workers’ Committee for Peace”

“Le comité des droits syndicalistes”

“The Committee of Unionists’ Rights”

“La Ligue des libertés civiles”

“Civil Liberties Association”

“Le comité des marins canadiens”

“The Canadian Seamen’s Committee”

“Le comité de rédaction des journaux communistes Combat, Canadian Tribune, et Action”.

“The editorial committee of the Communist papers Combat, Canadian Tribune, and Action”.

Autant d’associations ou feuilles entretenues par “Le Parti Ouvrier Progressiste (POP)” de Tim Buck.

So many associations or sheets maintained by the “Labor Progressive Party (LPP)” of Tim Buck.

En ces dernières années, Pat Walsh a travaillé surtout au noyautage chez les bûcherons.

In recent years, Pat Walsh worked above all at infiltration of the lumbermen.

Comme nous lui demandions comment les agents de Moscou peuvent enrôler nos bons ouvriers,

As we asked him how the agents of Moscow manage to enlist our good forestry workers, Walsh told us

“Nous avons toujours eu comme consigne de paraître aussi Catholique qu’eux-mêmes.  En fréquentant les sacrements et en priant de façon à nous faire bien voir, nous disions tout simplement vouloir améliorer le sort de ces travailleurs.  En exagérant leurs maux, en exagérant le traitement et les conditions de travail ailleurs.  En faisant valoir que les autres unions ne pouvait pas parler assez fort.”

“We have always had as our watch-word to appear as Catholic as them.  By fre­quent­ing the sacraments and by praying in such a way as to be clearly seen, we said quite simply that we wanted to improve the lot of these workers.  By exaggerating their hardships, by exaggerating the treatment and the working conditions elsewhere.  In claiming that the other unions were unable to speak as loud.”

Le document publié dans L’Action Catholique revèle qu’au retour d’un voyage assez récent à Moscou, le responsable de la propagande dans les forêts — Bruce Magnuson — a communiqué le mot d’ordre suivant :

The document published in L’Action Catholique reveals that on returning from a quite recent trip to Moscow, the official in charge of propaganda in the forests — Bruce Magnuson — communicated the following order:

“Advenant une guerre à laquelle l’U.R.S.S. participerait, les Communistes canadiens et leurs habits devraient être prêts à faire sauter les centres hydro-électriques, à saboter l’industrie de la pulpe et du papier, même par l’incendie des forêts si nécessaire.”

“In the event of a war involving the U.S.S.R., the Canadian Communists and their fellows must be ready to blow up the hydroelectric stations, to sabotage the pulp and paper industry, by setting the forests ablaze if necessary.”

Inutile de dire qu’entre l’heure de cet interview et celle de la publication de la nouvelle dans L’Action Catholique, je me suis employé à contrôler et la sincérité de cette re­ten­tis­sante émission et le bien-fondé des renseignements fournies.

Needless to say that between the time of this interview and that of publication of the news in L’Action Catholique, I took care to confirm both the sincerity of this resounding broadcast and the cogency of the information provided.

Ce geste de Monsieur Walsh, et ses informations confirment l’opinion de ceux qui croient à la double nécessité de pré­ve­nir et de réprimer le Com­mu­nis­me — une indéniable réalité même dans notre province.

This gesture of Mr. Walsh, and his information confirm the opinion of those who believe in the twin necessity of preventing and repressing Communism — an undeniable reality even in our Province.

Puisse cet évènement ouvrir les yeux.

May this event open eyes.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

M. Walsh, pourriez-vous nous indiquer les raisons qui vous ont amené à poser ce geste ?

[Roland Lelièvre (moderator): ]

Mr. Walsh, could you tell us the reasons which brought you to do this?

[ M. Pat Walsh : ]

D’abord, la raison principale c’est que je suis fatigué de prendre les ordres de Moscou.

[ Mr. Pat Walsh: ]

First of all, the main reason is that I am tired of taking orders from Moscow.

Et ensuite, je suis père de famille  ; j’ai des enfants.

And then, I am the father of a family; I have children.

Et je ne veux pas que plus tard mes enfants portent le … l’accusation … ou plutôt les conséquences de mon adhésion apparente aux idées Communistes, que je déteste depuis longtemps dans mon for intérieur.

And I do not wish that later my children will bear the … the accusation … or rather the consequences of my apparent adherence to Communist ideas, which I have long and deeply detested.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Qu’est-ce qui vous retenait avec les organisations Communistes ?

[ Roland Lelièvre (moderator) : ]

Why did you stay with the Communist organizations?

[ M. Pat Walsh : ]

Bien, euh … au commencement c’était l’esprit aventurier de ma jeunesse et ensuite j’ai eu plusieurs agents qui m’ont demandé, à titre de citoyen patriotique, de rester dans ces organisations-là

[ Mr. Pat Walsh : ]

Well, uh … at the outset, it was the adventuresome spirit of my youth, and then I had a number of agents who asked me, as a patriotic citizen, to stay with those organizations

afin d’avoir les informations nécessaires pour dévoiler les plans de nos moscovites qui voulaient sabotercertaines de nos industries.

in order to have the information necessary to expose the plans of our Moscovites who wanted to sabotage some of our industries.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Maintenant, vous avez rejoint ces organisations-là alors que vous étiez un garçon, je présume.

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

Now, you joined these organizations when you were a boy, I presume.

[ M. Pat Walsh : ]

Oui, j’avais environ 20 ans dans le temps.

[ Mr. Pat Walsh: ]

Yes, I was about 20 at the time.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Et vous vous êtes marié depuis.

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

And you have married since then.

[ M. Pat Walsh : ]

Oui.  Je suis marié, oui.

[ Mr. Pat Walsh: ]

Yes.  I am married, yes.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Indépendamment des questions politiques et des tendances … uh, euh, euh, b’en, des citoyens peuvent avoir … même dans une démocratie …

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

Independently of the political questions and the natural inclinations … uh, uh, eh, well, that citizens may have … even in a democracy …

est-ce que ceux ne sont pas des raisons familiales qui vous ont tout d’abord amené à poser ce geste?

is it not family reasons first of all that have brought you to do this?

[ M. Pat Walsh : ]

C’est un facteur important.  Oui, je l’admets.  Parce que, la famille — vous avez ici la base de la société.  Et puis, euh … beaucoup des Communistes qui commencent à faire leur propagande ne font pas des pères de famille que … souc — souc — souc — et … euh, et ont aucune souciance

[ Mr. Pat Walsh: ]

It’s a major factor.  Yes, I admit it.  Because, the family — you have here the foundation of society.  And then, uh … many Communists who begin to propagandize are not the fathers of a family who … care — care — care — and … uh, and are not concerned with family questions.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Vous touchez là à un point qui était — pour … amener là à ma prochaine question.  D’après vous, à combien estimez-vous, euh — la quantité d’hommes mariés qui demeurent comme communistes agissants ?

[ Roland Lelièvre (moderaotr): ]

You are touching on a point there which was — to lead to my next question.  In your view, what would you estimate as the number, uh — the number of married men who stay on as Communist agitators?

[ M. Pat Walsh : ]

Il y en a très peu qui sont mariés, qui après 4 ou 5 ans d’activités communistes et en voyant nos illusions — euh … s’évanouir — ou ont dû quittent le parti pour ces raisons-là.

[ Mr. Pat Walsh : ]

There are very few who are married, who after 4 or 5 years of Communist activities and in seeing our illusions — uh … disappear — or who have had to quit the Party for these reasons.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Combien d’enfants avez-vous au jour ?

[ Roland Lelièvre (moderator) : ]

How many children do you have today?

[ M. Pat Walsh : ]

J’ai trois enfants.

[ Mr. Pat Walsh: ]

I have three children.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Et c’est surtout pour eux que vous avez posé ce geste ?

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

And it is above all for them that you have done this?

[ M. Pat Walsh : ]

Oui, c’était un facteur déterminant, oui.

[ Mr. Pat Walsh: ]

Yes, it was a deciding factor, yes.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Est-ce que vous craignez quelques représailles pour vous et votre famille ?

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

Do you fear any reprisals for you and your family?

[ M. Pat Walsh : ]

Euh — c’est-à-dire que j’appréhende certaines représailles, mais je ne crains pas du tout.  Je serai capable de faire face à ces représailles.

[ Mr. Pat Walsh: ]

Uh – so to speak, I anticipate certain reprisals, but I am not afraid at all.  I will be able to face these reprisals.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Vous gérez une entrainement à la longue et d’ailleurs vous êtes costaud.

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

You have physically trained for years and besides, you are a strapping man.

[ M. Pat Walsh : ]

Oui, b’en, je suis allé dans le régiment de La Chaudière et j’en ai vu bien d’autres en Europe.

[ Mr. Pat Walsh: ]

Yes, well, I went to the Regiment at La Chaudière and I’ve seen plenty of others in Europe.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Est-ce qu’on peut vous poser une question peut être un peu indiscrète et euh plus ou moins opportun pour l’instant ?  Avez-vous des projets immédiats ?

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

May we ask you a perhaps slightly indiscreet and more or less opportune question at this time?  Do you have immediate plans?

[ M. Pat Walsh : ]

Non, immédiatement je n’ai pas de projets.  Seulement je voudrais contribuer à jeter la lumière sur la menace communiste qui existe à l’heure actuelle dans le Canada.

[ Mr. Pat Walsh: ]

No, immediately I do not have any plans.  Only I would like to contribute to throwing light on the Communist threat which exists at present in Canada.

[ Roland Lelièvre (ressource) : ]

Alors, je vous remercie beaucoup Monsieur Walsh.  Certainement de la fraternité du Québec Catholique qui vous accueille avec joie aujourd’hui.  Votre geste portera certainement ses fruits.

[ Roland Lelièvre (moderator): ]

Then, I thank you very much, Mr. Walsh.  Certainly on behalf of the fraternity of Catholic Quebec, which welcomes you with joy today.  Your gesture certainly will bear its fruits.

Ici Roland Lelièvre de Radio-Canada qui vous a parlé du Québec.

This is Roland Lelièvre of Radio-Canada, speaking to you from Quebec.

 

 

Pat Walsh quitte les organisations communistes

Pat Walsh quits Communist organizations

Média :  Radio-Canada

Media:  CBC Radio Canada

Émission :  La Revue de l’actualité

Show:  Review of the News

Date de diffusion :  27 février 1953

Broadcast date:  27 February 1953

Invité(s) :  Louis-Philippe Roy, Pat Walsh;

Guest(s):  Louis-Philippe Roy, Pat Walsh

Ressource(s) :  Roland Lelièvre

Moderator:  Roland Lelièvre

Durée :  5 min 41 s

Length:  5 min. 41 s.

Dernière modification :  17 septembre 2008

Last update:  17 September 2008

 

 

Traduction en anglais / English translation:

par – by
Kathleen Moore
21-06-2016

Musique ajoutée :

Music added:

Grave Blow

par – by
Kevin MacLeod
Genre:  Soundtrack
Durée – Length:  1:36

 

Pour plus d’infos sur Pat
Walsh, visiter /
 For more on Pat Walsh, visit:
 
AntiCommunist Archive
NoSnowinMoscow

 
______
 
1 Only two official English names for any of the various trade unions, committees and publications denounced by Walsh in 1953, are currently online:  “The Canadian Peace Congress” as the official English for “Le Congrès canadien de la paix”, and the “World Federation of Trade Unions” for “La fédération syndicale mondiale”.  I have therefore translated the others as closely as I can in order to convey their meaning.